Benchmark infrastructurel

Le benchmark infrastructurel pour les routes communales et l’approvisionnement en eau ainsi que l’évacuation des eaux usées des communes

Les communes et les villes disposent de bases de données sur l’infrastructure du réseau communal, sous différentes formes et dans différentes qualités. Ces in-formations sont en partie classées dans des banques de données, enregistrées à l’aide d’un SIG ou simplement disponibles dans différentes archives (papier, p. ex.). L’Inframonitor entend réunir ces données, les comparer et les illustrer sous une forme compréhensible et lisible pour que les gestionnaires d’infrastructures com-munaux puissent les exploiter. L’Inframonitor a vu le jour en 2016 sur la base du projet de recherche CTI «Fonctionnement efficace et entretien de l’infrastructure technique» réalisé par l’ETH de Zurich et pom+Consulting AG. 45 communes ont participé au projet. En 2017 (première réalisation dans le sillage du projet), de nouvelles communes ont pris part à l’Inframonitor avec le module «Routes com-munales», le pool de données comprenant ainsi 50 communes. Avec l’Inframonitor 2017, les résultats ont été illustrés pour la première fois à l’aide de Tableau Soft-ware. Il s’agissait donc d’une nouvelle étape dans la préparation interactive d’indicateurs clés pour le client. Quant à l’Inframonitor 2018, les modules «Eau» et «Eaux usées» viennent l’étoffer.

 

Comparer et optimiser avec l’Inframonitor

Les communes découvrent, dans un cockpit d’évaluation unique (tableau de bord), un aperçu global des prix dans le domaine de l’entretien courant des routes (petits travaux d’entretien, nettoyage, service hivernal, entretien des espaces verts, etc.) ainsi qu’une représentation compacte de la qualité et de la rentabilité de l’approvisionnement en eau et de l’évacuation des eaux usées. Les indicateurs clés déterminés dans le benchmark indiquent où la commune se positionne dans le comparatif national. Ce comparatif peut être utilisé afin de déterminer le potentiel d’optimisation personnel pour les différentes activités. En participant plusieurs fois, la commune peut également observer son évolution et voir si les coûts de l’entretien courant changent. Il est ainsi possible de découvrir si, par exemple, les mesures d’optimisation ont porté leurs fruits. En participant à la présentation finale ainsi qu’à la discussion qui s’ensuit, les communes ont l’opportunité de partager leurs expériences, resp. les spécialistes infrastructurels ont la possibilité de se rencontrer autour d’un verre.

 

Les avantages en un coup d’œil:

  • Visualisation des coûts de l’entretien courant des routes dans un aperçu
  • État des lieux en comparaison nationale avec les autres communes
  • Représentations des indicateurs de qualité dans l’approvisionnement en eau et l’évacuation des eaux usées
  • Possibilité de comparer l’incorporation des charges et l’utilisation des ressources
  • Gestion à l’aide d’indicateurs clés basés sur des faits (indicateurs de coûts, de performance et de surface)
  • Démonstration des potentiels d’optimisation
  • Base permettant de déduire des objectifs opérationnels et stratégiques
  • Identification des évolutions internes au fil des ans

 

Évolution

Sur la base du questionnaire développé et révisé dans le cadre du projet de recherche, les données des communes sont collectées, interprétées puis mises à disposition des communes sous forme d’évaluation personnalisée.

L’augmentation du nombre de participants va de pair avec un regroupement des communes. Ceci permet aux communes disposant d’une typologie identique ou similaire de bénéficier d’une évaluation spécifique. Actuellement, la répartition par typologie communale respecte le modèle de l’Office fédéral de la statistique. Dans ce contexte, toutefois, il convient encore d’étoffer la base de données.

Actuellement, nous nous efforçons de compléter le benchmark par la gestion des eaux urbaines (approvisionnement et évacuation des eaux usées). Dans la mesure du possible, l’Inframonitor 2018 intégrera ces aspects de l’entretien courant.

Questionnaire 2017

Consultez à présent le questionnaire 2017 (en allemand). Le questionnaire de l’Inframonitor comprenant les modules «Routes», «Eau» et «Eaux usées» devrait paraître courant février 2018.

Vers le questionnaire 2017

Exemple d’évaluation de l’Inframonitor

Découvrez la nouvelle représentation interactive de l’Inframonitor 2017.

En savoir plus